VIDEO Dépôt de gerbes de fleurs au cimetière de Gounghin: des blessés et parents de victimes boudent les autorités



En souvenir des victimes du coup d’Etat du 16 septembre 2015, le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba et des membres de son gouvernement, le président de l’Assemblée nationale, le chef d’Etat major général des armées, le maire de Ouagadougou et bien d’autres personnalités ont procédé ce vendredi matin à un dépôt de gerbes de fleurs au cimetière de Gounghin.

Des blessés et des parents de victimes du putsch (ceux n’ayant pas boycotté la cérémonie), probablement mécontents de l’instruction judiciaire de leurs dossiers, ont refusé de saluer les autorités. 

Ceux- ci ont par ailleurs décidé de boycotter la rencontre initialement prévue cet après midi à la Primature avec le Premier ministre, car pour eux jusqu’à présent, il n’y a pas eu justice.


lefaso.net

Vendredi 16 Septembre 2016 - 13:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter