VIDEO-Dernière minute : Les jeunes passent à la vitesse supérieure, la police riposte

Les jeunes manifestants à la place de l'indépendance poursuivent leur manifestation contre la candidature validée du président sortant, Me Abdoulaye Wade et la répression policière. Ils passent à la vitesse supérieure en brûlant des tables des vendeurs de Sandaga juste à quelques encablures de la pharmacie "Guigon".
Pour l'heure, la police semble être débordée par la manifestation. C'est la Brigade d'intervention polyvalente (BIP) qui est entrée en jeu avec une artillerie importante d'anti-émeutes.



On enregistre plusieurs blessés du côté des manifestants. Les gens sont brutalisés et même les journalistes qui cherchent à faire leur travail. Selon un policier, qui était furieux contre quelques journalistes, "ce sont les journalistes qui attisent la manifestation, vous êtes plus nombreux que les manifestants. Mettez vous d'un seul côté pour faire votre travail".



Vendredi 17 Février 2012 - 20:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter