VIDEO Karim Wade a-t-il dérouté les enquêteurs, la CIA, le FMI, la Banque mondiale, la France… ?

Karim Wade et ses avocats semblent tourner en dérision les enquêteurs et tous les Etats impliqués dans la procédure pour faire la lumière sur les accusations d’enrichissement illicite. A sa sortie du bureau du procureur spécial de la Cour de Répression d’Enrichissement Illicite (CREI), le porte-parole des avocats du fils de l’ancien chef de l’Etat a déclaré : «Aucune somme n’a été trouvée».



Me Amadou Sall entouré de Karim Wade et de ses confrères Clédor Ciré Ly, Demba Ciré Bathily, entre autres a remis sur le tapis toutes les accusations et informations qui ont circulé sur leur client. «Depuis huit mois, la rumeur a enflé parlant de quatre mille milliards qui seraient planqués à l’étranger. Vous êtes tous témoin de l’histoire qui est en train d’être écrite», a-t-il rappelé.

L’ancien ministre de la Justice sous le règne libéral a aussi relevé que «depuis huit mois, tous les services et certains grands Etats ont été mis à contribution. Me El Hadji Amadou Sall est d’avis que «la montagne a accouché d’une souris» parce que malgré tous les moyens déployés et les Etats mobilisés, rien n’a été trouvé.

«Les Etats unis ont été mis à contribution, on a parlé à la fois d’un procureur fédéral et parfois même de la CIA. La France et la Grande-Bretagne ont été aussi mises à contribution. Comme ont été mis à contribution, le Fonds Monétaire International (FMI) et la Banque mondiale. Et tous ces organismes pendant huit mois ont cherché partout dans leur propre pays, dans la sous-région et au niveau de toutes institutions bancaires privées comme publics», a-t-il souligné. Au final, conclu le porte-parole du jour des avocats, «il est établi aujourd’hui par l’enquête que Karim Wade n’a pas un seul centime dans quelque compte que ce soit à l’étranger ni en centime d’euro ou dollars, aucun compte n’a été ouvert en son nom dans quelque pays que ce soit à l’étranger. Aucune somme n’a été trouvée».


Vendredi 15 Mars 2013 - 15:42




1.Posté par hamedin le 15/03/2013 17:35
Un jour ce gouvernement dira au peuple senegalais combien coutent aux contribuables toutes ces interventions des organisations et agences citees ci-haut.

2.Posté par Leuk le 15/03/2013 22:47
MISE EN DEMEURE ! MISE EN PRISON!

Peu importe !
Cette CREI-là restera un monstre anticonstitutionnel aux antipodes des Droits de l'Homme.

Un mois pour apporter des réponses à quoi?
Bof! Un mois c'est même trop!
Pourquoi pas trois jours !
Le délai n'y changera rien du tout!

Leur objectif est bien trop clair et leurs méthodes truquées bien mises à nu.
Est-ce que ce monde est sérieux ?

Y en a qui sont trop obsédés par le Désir Ardent de voir Karim Wade en Prison.

- Karim en Prison!
- Karim en Prison!

Qu'à cela ne tienne! Karim n'a pas peur de la Prison car il a la conscience tranquille et restera de marbre dans sa ligne de conduite./

3.Posté par SAGNA le 16/03/2013 03:39
Me Sall a une rude tache, defendre ce voleur. Karim et son pere sont de vulgaires voleurs. Je m'attendais a ce que Me Sall nous dise comment et quand Karim va nous retourner notre argent, mais lui essaie de prouver que cet arriviste a ete injustement accuse. C'est ecoeurant que de voir ce voleur resortir de son audience en hero alors que tout le monde sait qu'il doit plus que la somme qui est annoncee.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter