VIDEO Karim Wade puissance 694 milliards : DP World, AHS, BMCE, ces entreprises visées par la Justice

L’Etat du Sénégal accuse le fils de l’ancien chef de l’Etat Karim Wade d’être propriétaire de grandes sociétés au Sénégal et à l’étranger. Des entreprises qui lui auraient valu une fortune estimée à plus de 694 milliards de francs CFA. Ses partisans et militants libéraux ont presque jubilé à sa sortie du bureau du procureur spécial de la CREI, Alioune Ndao.



Les avocats de Karim Wade s’accordent à dire que «la montagne aura accouché finalement d’une souris. Tout ça reste une mise en scène. Des accusations qui font sourire». Me El Hadji Amadou Sall est revenu en détail sur les accusations qui pèsent sur leur client. «Aujourd’hui, il est dit et reproché à Karim Wade d’être le propriétaire de Dubaï Port World. Et DP World a été évalué à 391 milliards». Et d’ironiser en ces termes : «c’est un nouveau concept d’ailleurs financier et comptable car on parle de «poids financier» de DPW».

L’ancien ministre de la Justice et chargé de la communication de la campagne du candidat Abdoulaye Wade en 2012 a aussi fait savoir : «selon ceux qui nous accusent, Karim Wade est le propriétaire de DP World comme il serait propriétaire de la BMCE (Banque Marocaine du Commerce Extérieur)». Avant d’ajouter : «Dieu merci sa majesté Mohamed VI sera là et les marocains apprécieront».

Dans le même sillage, Me El Hadji Amadou Sall entouré de Karim Wade et de ses confrères constitués dans ce dossier a indiqué que «Karim Wade serait aussi propriétaire des sociétés AHS (Avion Handling Service) Sénégal, Niger, Jordanie, Ghana et qu’il serait même propriétaire de l’aéroport de Malabo que lui (Karim Wade) gère».

La maison paternelle n’a pas échappé au décompte de la justice sénégalaise. «Même cette maison-ci que tout le monde connait comme étant le domicile du président Abdoulaye Wade, qui existe depuis des années serait selon l’accusation sa propriété», a-t-il poursuivi.

En définitive, il a renseigné que «le patrimoine cumulé de ces sociétés ferait plus de 694 milliards francs CFA. Voilà du point de vue des avoirs à travers des sociétés».

Le porte-parole des avocats du jour a tenu à souligner que «nulle part ni du point de vue des actes notariés, ni dans quelque autre acte que ce soit ne figure le nom de Karim Wade».

«Sur la question de l’argent planqué à l’étranger, il n’y a plus de discussion possible, il n’y a pas un seul franc. Rien ne permet de dire que Karim Wade est à la tête de quelque fortune que ce soit», a conclu Me El Hadji Amadou Sall.


Vendredi 15 Mars 2013 - 17:33




1.Posté par ndiaye le 15/03/2013 21:17 (depuis mobile)
karim slt
j te presente mes respects les plus chaleureux. je sais tres bien que tu aimes le senegal. ce que je te demande seulement c'est de savoir parler, marcher avec l'intelligence sinon le nouveau va tombe sur toi.

2.Posté par Leuk le 15/03/2013 22:54
Tout ça dans un conte, histoire à dormir debout !

Et pour le moment, on est à une mise en demeure délivrée par le Procureur Spécial près la CREI (Cour de Répression de l'Enrichissement illicite, disons de Répression des Vaincus)

MISE EN DEMEURE ! MISE EN PRISON!

Peu importe !
Cette CREI-là restera un monstre anticonstitutionnel aux antipodes des Droits de l'Homme.

Un mois pour apporter des réponses à quoi?
Bof! Un mois c'est même trop!
Pourquoi pas trois jours !
Le délai n'y changera rien du tout!

Leur objectif est bien trop clair et leurs méthodes truquées bien mises à nu.
Est-ce que ce monde est sérieux ?

Y en a qui sont trop obsédés par le Désir Ardent de voir Karim Wade en Prison.

- Karim en Prison!
- Karim en Prison!

Qu'à cela ne tienne! Karim n'a pas peur de la Prison car il a la conscience tranquille et restera de marbre dans sa ligne de conduite./

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter