VIDEOS & DIAPO - place de l'Obélisque: Les images choc d'une répression sanglante

Pour une manifestation pacifique, elle a rapidement dégénéré. Les leaders sont pour une attitude républicaine et se succèdent au micro. Tandis que les jeunes ne jamais voulu de cette attitude. Ils ont pendant toute la manifestation réclamé de l'action. "Le temps de la parole est révolue, marchons sur le palais", ont-ils rabâché à maintes reprises. C'est ainsi vers la fin que les jeunes manifestants ont attaqué les forces de l'ordre qui ont chargé sans ménagement. Le camion "dragon" a déboulé sur la foule et écrasé un personne et une fille ferait aussi partie des victimes. PressAfrik qui a été au cours de l'évènement vous offre ainsi des vidéos et un diaporama sur la tactique et la férocité des différentes charges de la police contre les manifestants.



La foule s’est rassemblée au début de l’après-midi petit à petit place de l’Obélisque pour manifester contre la validation de la candidature du président Wade qui brigue un troisième mandat. Les leaders n’étaient pas encore arrivés sur place mais les jeunes laissent éclater leur colère entre deux concerts de sifflets.

Sur une pancarte on pouvait lire : « Trois mandats, trois morts, Wade stop ! », en référence aux trois personnes tuées depuis le début des manifestations vendredi 27 janvier. Le rassemblement s'est déroulé sans incident jusqu'à environ 19h10, où la situation a dégénéré et la police anti-émeutes a dispersé les milliers d'opposants à coups de gaz lacrymogènes. A la fin de la soirée le calme est revenu dans la ville.

En province, plusieurs dizaines de personnes ont marché sans incident à Ziguinchor, selon l'Agence France Presse. Une dizaine de policiers anti-émeutes déployés sur place ne sont pas intervenus.

La candidature d'Abdoulaye Wade avait été confirmée dimanche par le Conseil constitutionnel. Cette décision a déjà provoqué des violences le même jour dans la ville de Podor (nord) où deux personnes ont été tuées. Source: RFI










Mercredi 1 Février 2012 - 04:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter