VIDEOS DIRECT CAN 2013-Demi-finale Mali vs Nigéria : les Super Eagles corrigent les Aigles et se hissent en finale (1-4)

L’arbitre gambien vient de siffler le début d’un duel prometteur entre Super Eagles du Nigéria et Aigles du Mali. La première demi-finale de cette CAN 2013 qui met aux prises la formation de Stephen Keshi (en maillots verts) qui a fait tomber le favori du tournoi et celle de Patrice Carteron (en maillots jaunes), bourreau de l'équipe organisatrice.



La première occasion est malienne et c'est à la 05ème minute de jeu sur un débordement sur le côté gauche de Tamboura (N3) qui réussit à centrer, mais trouve une tête nigériane qui dévie en corner. 


A rappeler que Stephen Keshi part ailleurs ancien international et actuel coach des Super Eagles, a eu à entrainer l'équipe malienne.

Belle tête de Seydou Keita sur un corner venu du gauche qui crée la frayeur chez les supporters nigérians, mais c'est hors cadre. Et quelle frappe également de Momo sissoko qui passe juste au dessus du cadre des buts d'Enyema.

Grosse occasion du Nigéria à la 14ème minute. Emenike s'est retrouvé face au gardien Samassa qui a réussi une belle parade sur une puissante frappe du buteur nigérian qui a failli ouvrir le score sur ce coup. ça va dans tous les sens dans cette rencontre pour le moment très équilibré.

A signaler que le dernier succès nigérian en Coupe d'Afrique remonte à la CAN de 1994 en Tunisie, alors que les maliens qui ont disputé bon nombre de demi-finales depuis 1962 n'ont jamais réussi à jouer une finale de cette compétition.

La puissance d'Emmanuel Emekie (N9) cause d'énormes difficultés à la défense malienne.


Le Nigéria ouvre le score à la 24ème minute. Sur un centre bien dosé de Victor Moses qui s'est défait de son vis-à vis sur le côté droit, l'arrière gauche E. Echiejile (N3) vient placer une superbe tête qui ne laisse aucune chance à Mamadou Samassa. 1-0 pour les Super Eagles grâce à l'ancien joueur de Rennes qui inscrit sa première réalisation.

Le Nigéria se libère sur ce but de Brown Ideye (N8) à la 29ème minute sur un centre du droit d'Emenike. On sentait bien ce deuxième but venir car les hommes de Keshi n'ont pas cessé de pousser et mettre la pression après le premier but d'Echiejile. Et ça se complique davantage pour les maliens désormais appellés à réagir.


Modibo Maiga écope d'un carton jaune pour protestation à la 38ème minute.


Coup-franc bien placé pour le Nigéria à la 42ème minute. C'est semble-t-il Emenike qui s'en charge. Et il marque, le N9 des Super Eagles, sur un tir devié par le mur. 04 but dans ce tournoi pour l'attaquant nigérian, et la bande à Seydi Keita mise KO.


Fin de la première période sifflée par l'arbitre gambien sur ce large score de 3-0 qui ouvre au Nigéria les portes de la finale, et installe les maliens dans une situation très inconfortable.




C'est reparti pour 45 autres minutes dans ce duel d'aigles qui tourne pour l'instant à l'avantage des Nigérians qui mènent 3-0. Comme pour la première mi-temps, c'est le Mali qui allume la mèche dans ce début de seconde période avec cette frappe de Keita qui ne trouve pas le cadre. ça se comprend car ce n'est pas son bon pied, l'ancien du barça.


A rappeler l'ambiance bon enfant qui règne au Models Stadium avec un public qui a répondu présent. Viktor Moses (N11) blessé cède sa place à Ahmed Musa (N7) à la 52ème minute. Le premier changement noté dans ce match. La réplique de Carteron qui, avec une option beaucoup plus offensive, lance Diabaté (N9) à la place de Sissoko (N6).


Match qui se déroule sous les yeux de l'icone du foot africain et mondial, l'ancien meneur de jeu des Super Eagles, Austine Jay Jay Okocha.

04ème but nigérian à la 59ème minute grâce au nouvel entrant Musa qui, sur une belle passe, échappe largement à la défense avant de tromper Samassa sur un impeccable tir croisé.

Mahamane Keita (N17) sort, remplacé par Samba Sow (N18). Les maliens consternés après ce quatrième but. La pluie commence à s'abattre sur le Models Stadium.

Uzoenyi (N18) remplace le buteur Ideye (N8).


Samassa (N15) a failli sauver l'honneur en se trouvant face à Vincent Enyema, mais le capitaine nigérian gagne le duel avec une belle parade.

Le Mali réduit le score à la 74ème minute et se permet encore le rêve, pourquoi pas. Un but bon pour le mental qui peut les aider à revenir dans ce match. C'est Cheikh Fantamady (N7) qui marque sur un service énorme de Diabaté.

Joseph Yobo (N2), l'ancien capitaine de la sélection nigériane entre en jeu à la 80ème minute. Il remplace Onazi. Carton jaune pour Fousseyni Diawara qui stoppe régulièrement l'attaquant nigérian.


Emenike, actuellement meilleur buteur du tournoi se tord de douleur, après avoir mal tombé sur une frappe puissante qui a effleuré les buts de Samassa. Un coup dur pour le Nigéria si jamais son attaquant serait forfait à cause de cette blessure.

Plus que 03 minutes pour les hommes de Keshi de se qualifier en finale.

Fantamady (N7) a failli s'offrir un doublé en cette fin de rencontre, en multipliant les occasions aussi dangereuses les unes que les autres.

C'est fini, dit l'arbitre gambien. Le Nigéria pourtant absent de la dernière CAN au Gabon et en Guinée Equatoriale croisera en finale soit le Ghana, soit le Burkina Faso. On retiendra, malgré cette lourde défaite, la belle prestation des maliens qui, malgré un contexte actuel instable, ont réussi à se faire une place dans le carré d'as. A toute de suite pour l'autre demi-finale entre Black Stars et Etalons.





Mercredi 6 Février 2013 - 15:51


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter