VIDEOS Doudou Ndiaye Rose en danger: Un tambour major blanc en passe de le détroner

Tous les membres de la troupe ce sont des blancs. Ils ont différents instruments de tam-tams du djiembé en passant par le tama (surnommé le petit satan au Sénégal), les tambours et autres "sabars" sans compter la quincaillerie qui va avec. Dès qu'ils ont commencé, cela a intrigré les quelques africains qui étaient dans la salle. Mais quant-ils se sont vraiment mis en l'oeuvre avec toute la variété et l'organisation qu'il y avait autour d'un tambour major, les sénégalais se sont dits, ça c'est du Doudou Ndiaye Rose sans le mythique Doudou Ndiaye Rose. Alors dans le geste, la percussion tout laisse croire qu'on est au Sénégal. Toutefois dans la diversité de la francophonie, les auteurs de cette symphonie n'ont cité la provenance de leur inspiration parce que ce qui a été joué n'est de la culture Wallonie. Appréciez vous même les vidéos...














Mercredi 22 Juillet 2015 - 09:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter