VOIR PARIS...ET PUIS ?



VOIR PARIS...ET PUIS ?
Le bonhomme président, Maky Sall et sa marmaille rassemblée à Paris à très grands frais sur le dos de la princesse ont semblé de par leur exubérance tonitruante avoir relevé le défi du Groupe consultatif de Paris.
 
C’est bien et même très bien que ce tintamarre médiatique (une agence de communication française a gagné le jackpot estimé à 655 millions de FCFA) orchestré autour de cette randonnée finisse afin qu’on puisse  passer aux choses plus sérieuses !
 
C’est réjouissant à la limite que notre pays suscite encore de la sympathie auprès des bailleurs pour que ces derniers daignent promettre cette pluie de milliards…
 
Nous pouvons, certes, comprendre la manie de tout gouvernement de vouloir embellir les choses outre mesure mais il nous est difficilement acceptable que le mensonge puisse être érigé en règle de gouvernement.
 
Oui, le mensonge est la seule et facile ressource de la faiblesse…
 
Les rappels modérateurs de la pauvre laissée pour compte premier ministre, Aminata Touré, sont insuffisants pour arrêter les effets dévastateurs de cette furie communicatrice d’un régime si terne et finalement de petite épaisseur.
 
Car tout excès étan Le t par essence insignifiant, ils ont voulu faire passer par un insigne tour de prestidigitation verbale les intentions des bailleurs en engagements rubis sur ongle. 
 
Qu’ils n’y prennent garde, ils encourent le risque de l’effet-boomerang…
 
Car le Sénégal a déjà participé à plusieurs messes du groupe consultatif de Paris et il y a eu toujours un couac  en fin de compte pour expliquer la non matérialisation des ambitions.
 
Le temps est justement le père de la vérité…

Manoungou Toupane (cilpdak.blogspot.com)

Lundi 3 Mars 2014 - 16:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter