Veille de Magal : les Lycéens de Mbacké «ferment» les écoles

Depuis hier, lundi, il n’y a pas d’enseignements à Mbacké. Et pour cause, la décision des Lycéens de cette ville d’anticiper sur le Magal qui, selon eux, à un impact sur le transport, avec notamment l’absence de véhicules.



Veille de Magal : les Lycéens de Mbacké «ferment» les écoles
En prélude au Grand Magal de Touba, les lycéens de Mbacké ont déserté les écoles. Et pour cause, les moyens de transports qui leur font défaut à l’approche de ce grand événement.

Cerise sur le gâteau, les lycéens ont aussi fait le tour des établissements pour faire sortir leurs jeunes camarades de l’enseignement primaire. Qui sont dans la même situation qu’eux.

Ces jeunes qui, pour la plupart habite la ville sainte de Touba se sont donné rendez-vous le 23 novembre prochain, pour la reprise des cours.

Ousmane Demba Kane

Mardi 15 Novembre 2016 - 10:52



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter