Vent de violences à Thiaroye sur mer: les pêcheurs brûlent deux bus, l'un d'eux arrêté, un autre à l'hôpital



Après l'université, vent de violences dans la rue. Les pêcheurs de Thiaroye déversent leur colère. Sur place, un bus de la société de transport « Dakar Dem Dikk » (DDD) et un autre minibus sont entièrement calcinés. La mairie n’a pas été épargnée. Le secrétaire municipal de la mairie d’expliquer : « C’est une manifestation. J’étais dans le quartier  quand j’ai été alerté qu’il avait une manifestation à la mairie. L’objet du courroux de ces pêcheurs.


L’interdiction d’une catégorie de filets, les mono filaments, expliquent la colère des pêcheurs. Les forces de l'ordre bien présentes, l’un des pêcheurs a été arrêté par les éléments de la marine. Un autre blessé se trouve pour sa part à l’hôpital de Thiaroye. Les pêcheurs invoquent une balle réelle, ce que récuse les gendarmes qui disent que c'est lui qui a résisté après son arrestation mais qu'il ne s'agit nullement de balle.  Pour l’heure, le chef de village et l’imam de la localité ne sont pas en reste. Ils prêchent pour le retour au calme.


Les pêcheurs de Thiaroye sont entrés en action après l'annonce de l'arrestation et la blessure de l'un des leurs.


Jeudi 29 Mai 2014 - 21:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter