Vente de la Radio Nostalgie Dakar: le PDG dément avec de fortes révélations

La vente de la radio Nostalgie au groupe D Médias de Bougane Gueye Dany alimente les discussions à Dakar depuis quelques jours. Cette information ou rumeur est fausse. Elle a été démentie par le Président directeur général de la "Radio Légende". Sidy Makhtar Samb infirme avec force détails. Le PDG de la radio Nostalgie affirme qu'il y a bel et bien eu des discussions avancées entre lui et Bougane Gueye Dany mais c'est autour d'une cession de parts de capital. "Il n'y a aucun acte ou entente de vente parce que Nostalgie n'est pas à vendre. Je cherche plutôt une recapitalisation", a-t-il déclaré dans un entretien exclusif avec PressAfrik.



Vente de la Radio Nostalgie Dakar: le PDG dément avec de fortes révélations
«Dire que j’ai vendu la radio Nostalgie au groupe D-média est archifaux, on a jamais vendu Nostalgie on a un début de discussion avec ce groupe mais je n’ai jamais vendu radio Nostalgie. Mieux nous ne sommes pas dans le groupe D-média», a clamé Sidy Makhtar Samb.

Dans la même lancée, le Pdg de radio Nostalgie Dakar dira: «Je tiens à préciser qu’il y a aucun contrat qui me lie au groupe D-média, ce qu’il y a, c’est que nous avons engagé des discussions très avancées sur ce sujet. Cela dit, la radio Nostalgie n’est pas faite pour être vendue. Donc dire que j’ai vendu radio Nostalgie est faux. Par contre je suis prêt à ouvrir le capital mais pas prêt à vendre»,  a-t-il dit. Selon lui « radio Nostalgie, c’est 22 ans de travail, d’efforts, donc nous ne sommes pas là pour vendre, ce que nous essayons de faire c’est de recapitaliser», a-t-il ajouté.

Dans une interview accordée à Pressafrik.com, Sidy Makhtar Samb, est revenu sur la situation difficile que rencontre radio Nostalgie et à ce propos, il avoue que «la radio nostalgie rencontre des difficultés réelles comme toutes les autres entreprises de presse mais des difficultés dues à une mauvaise publicité et sur ce point, nous avons engagé une procédure judiciaire contre les auteurs et l’affaire est pendante devant la justice, c’est pourquoi je ne peux pas me prononcer sur cette situation», tient à préciser le Pdg de Nostalgie Fm.

Sidy Makhtar Samb s’est aussi prononcé sur la situation de la presse au Sénégal et c’est pour dire « que la presse sénégalaise doit faire son «ndeup» national autrement sa propre introspection pour que l’on puisse avoir plus de visibilité car il est incompréhensible qu’on ait plus d’une quarantaine de radios rien que dans Dakar». Et de l’avis de Sidy Makhtar Samb, «il faut organiser les états généraux de la presse au Sénégal, pour qu’on sache qui est qui et qui pèse quoi dans ce milieu».  

Khadim FALL

Vendredi 19 Février 2016 - 15:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter