Ventes de produits impropres à la consommation : les chiffres qui font froid dans le dos



Ventes de produits impropres à la consommation : les chiffres qui font froid dans le dos
Les chiffres donnent le tournis. En effet, c’est plus de quatre (4) tonne de cuisses de poulets, plus de six (600) tonnes de riz et 1,5 tonne de médicaments contrefaits saisis par les forces de l’ordre. Et ce qui a provoqué une levée de bouclier auprès de l’opinion ces derniers jours, c’est l’importante quantité de viande d’âne qui circule sur le marché.

Des quantités de produits alimentaires impropres à la consommation saisies, qui n’en finissent pas de susciter des questionnements auprès des experts et acteurs qui s’activent dans ce domaine.

Selon le journal Observateur, qui a mené une enquête sur cette marchandise qui pose un problème de santé publique, le mal est plus profond et les contrebandiers qui font entrer cette marchandise sur le marché continuent leur commerce macabre et illicite à nos risques et périls.

Khadim FALL

Mardi 24 Mai 2016 - 09:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter