Verdict de la CEDEAO : Les avocats des libéraux exigent qu’ils « jouissent illico de leurs droits et libertés »



Verdict de la CEDEAO : Les avocats des libéraux exigent qu’ils « jouissent illico de leurs droits et libertés »


Le bras de fer judiciaire entre des libéraux et l’Etat du Sénégal est loin d’être fini. Suite au verdict rendu de la Cour de justice de la Cedeao et la sortie du ministre de la Justice via une notification d’interdiction de sortie du territoire de six (06) libéraux, les avocats de ces derniers ont adressé des correspondances à Macky SALL, à Aminata TOURE et à l’agent judiciaire de l’Etat.

Dans ces correspondances, les défenseurs des libéraux prient, selon « L’As », le Garde des Sceaux de prendre toutes les « mesures utiles pour que leurs six (06) puissent « jouir immédiatement et pleinement de leurs droits et libertés ».

Par ailleurs, ils ont tenu à préciser à l’agent judiciaire de l’Etat, sans le citer, que « la décision est une décision de fond » et que la Cour ne l’a jamais liée au « non-respect de la simple notification ».



Mardi 26 Février 2013 - 11:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter