Vers la création du BIG pour «diffuser auprès de la presse et du public des informations sur l’action gouvernementale»

Ministre auprès du Premier ministre, porte-parole du gouvernement, Seydou Gueye présidera le Bureau d’Information Gouvernementale (BIG). La nouvelle structure est chargée de «diffuser auprès de la presse et du public des informations sur l’action gouvernementale».



Vers la création du BIG pour «diffuser auprès de la presse et du public des informations sur l’action gouvernementale»
D’après un projet de décret portant création et fixant les règles d’organisation et de fonctionnement d’un Bureau d’Information Gouvernementale (BIG), cette structure sera chargée de «diffuser auprès de la presse et du public des informations sur l’action gouvernementale».

Les tâches de la BIG consisteront à «réaliser des campagnes d’information et des études d’opinion», «analyser l’évolution de l’opinion publique et le contenu des médias», à «veiller à la cohérence des informations publiées par les différentes sources d’information gouvernementale» et à «contribuer au renforcement des capacités techniques et managériales des structures qui travaillent autour de l’information publique».

Il aura pour organes un Comité d’Orientation Stratégique (COS) qui sera présidé par le ministre auprès du Premier ministre, porte-parole du gouvernement. Seydou Gueye fixera «les directives et les orientations stratégiques à exécuter par le BIG, dans le cadre de ses missions».
 
 
Ledit Bureau sera dirigé par un directeur, «nommé par décret, parmi les fonctionnaires de la hiérarchie A ou assimilés», à qui il reviendra de prendre les mesures visant «la bonne marche du BIG» en assurant «l’exécution des directives et orientations du COS». Ce dernier sera notamment chargé, sous l’autorité du ministre auprès du Premier ministre, porte-parole du gouvernement, «d’élaborer les programmes de travail du BIG, approuvés par le Premier ministre».
 
Il est de même appelé à «veiller à la régularité de la production des états financiers du BIG», de «préparer le budget du BIG et de l’exécuter en qualité d’ordonnateur des dépenses».
 
Le BIG va comporter un Pôle de communication gouvernementale, un Pôle Information sur l’action du gouvernement, un Pôle Observatoire de l’opinion et un Pôle formation.

Avec APS


Vendredi 5 Mai 2017 - 20:55




1.Posté par Leuk le 05/05/2017 21:42
Le mieux serait de soumettre au Parlement certaines décisions qui concernent la Nation toute en entière sur son présent et sur l'avenir de ses enfants. Ce qui ressemble à de l'Amateurisme voire de la haute corruption est en train porter préjudice au Sénégal!
DA NOU KOY PINTHIO, KEN DOUKO PATHIO

En lieu et place de la RUPTURE promise, vous nous offrez la POURRITURE

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter