Vers une privatisation du CICES



Vers une privatisation du CICES
Le Centre International du Commerce Extérieur du Sénégal (CICES) est plus que jamais exposé à la privatisation. Le président Wade a ressuscité le projet de vente de la société commerciale. En effet, les agents du CICES manifestaient lundi dernier leur opposition à l’idée de report de la 20ème édition de la FIDAK, prévue en décembre prochain, pour cause de rapprochement avec l’élection présidentielle. Le geste qui a incité le président de la République à remettre sur la table, son vieux projet de privatisation du CICES. « Pour un capital de 140 millions de FCFA, le CICES traine depuis plusieurs années un déficit de plus de 400 millions de FCFA, qu’il peine à résorber. L’Etat veut donc s’en débarrasser, parce qu’il ne lui rapporte rien », indique le journal « L’observateur » citant des sources proches du pouvoir. Ces mêmes sources rappellent que « le CICES faisait partie des rares sociétés à avoir échappé aux premières vague de privatisation post-alternance. C’est d’abord en 2004 que l’opération a failli se concrétiser ».


Mercredi 5 Octobre 2011 - 11:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter