Vers une semaine décisive dans le procès de Karim Wade

Le fils du président sortant Wade veut être entendu sur le fonds du dossier. Au moment où la Cour a décrété la fin de la suspension d’audience de Mbaye Ndiaye, Pierre Agboba et Alioune Samba Diassé qui retrouveront ainsi la salle 4 du Palais de Justice. Bibo Bourgi est aussi concerné dans une certaine mesure.



Le célèbre détenu dans le cadre de la traque des biens dits mal acquis l’a lui-même dit au Président Henry Grégoire: «Je ne vois aucun problème à être entendu sur le fonds ». Audition qu’avait réclamée le parquet spécial. Cette demande de Wade-fils formulée, la Cour de prononcer la fin de la suspension d’audience de Mbaye Ndiaye, Alioune Samba Diassé et Pierre Agboba. Ils font partie des sept (7) co-prévenus de Wade-fils dans la traque des biens dits mal acquis. Ils ont bénéficié de la liberté provisoire pour raison de santé. Quant à Bibo Bourgi, il est invité à produire un certificat médical s’il veut assister à l’audience. 


Karim qui ne rate désormais aucune occasion pour jeter de grosses pierres dans le jardin du président Macky Sall que Wade-fils a fini de baptiser "Buur Fatick" et le frère de ce dernier, Aliou Sall, "Buur Guédiawaye". 


Samedi 10 Janvier 2015 - 10:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter