Victime d'un malaise, Aïda Ndiongue évacuée à l'hôpital

La santé de la responsable libéral vacille en prison. Victime d'un malaise hier des suites d'une hypertension artérielle, Aïda Ndiongue a passé la journée à l'hôpital. Elle a quitté le camp pénal de Liberté 6 à 09 heures pour être consulté à l'hôpital Aristide Le Dantec. L'ancienne sénatrice a rejoint sa cellule vers les coups de 15 heures.



Certains n'avaient pas manqué de sonner l'alerte aux premières heures du placement sous mandat de dépôt de la responsable du Parti Démocratique Sénégalais (PDS). A savoir que compte tenu qu'habituée à certaines commodités, Aïda Ndiongue risquait gros en prison. L'ancienne mairesse des HLM et ex-sénatrice sous Wade a flanché hier. Victime d'un malaise, elle a été évacuée à l'hôpital. 


La lionne du Walo qui ne s'est jamais plainte depuis décembre 2013, date à laquelle elle a été arrêtée dans le cadre du plan Jaxay et de ses produits phytosanitaires avant que la traque des biens mal acquis ne soit enclenchée en son encontre pour 47 milliards de F CFA, a été en effet, a en effet, subi les contre-coups d'une hypertension artérielle. "Ce matin, elle n'en pouvait plus et c'est d'une voix faible qu'elle s'est excusée auprès des visiteurs qui l'attendaient, avant de s'engouffrer dans le véhicule qui l'a conduite à l'hôpital Aristide Le Dantec", souligne un de ces proches à "l'As" qui précise que ce sont vers les coups de 09 heures que la responsable libérale a été évacuée. Et elle est restée à l'hôpital jusqu'à 15 heures. 


La tension artérielle dont elle souffre nécessite beaucoup de repos. Après plus d'un an dans les liens de détention, Aïda Ndiongue n'a eu de cesse de déposer des demandes de liberté provisoire. Demandes toutes rejetée. 


Samedi 10 Janvier 2015 - 10:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter