Victime de deux coups de couteaux : Tapha Tine meurt sur le pas de l’hôpital.

Les agresseurs ont encore frappé. Et de la pire des manières. En effet, hier, à hauteur du canal de Fass, vers 20 heures, un taximan du nom de Tapha Tine a perdu la vie après avoir reçu deux coups de couteaux.



Victime de deux coups de couteaux : Tapha Tine meurt sur le pas de l’hôpital.
En quittant son domicile pour gagner sa vie, Tapha Tine, taximan de son état ne savait pas qu’il avait rendez-vous avec la mort. Et par le biais d’agresseurs, ce natif de Ngoundiane, dans la région de Thiès (70 km de Dakar, a finalement succombé à ses blessures alors qu'il avait réussi à rallier l'hôpital de Fann malgré ses graves blessures par ses propres moyens.

Tapha Tine a été frappé de deux coups de couteaux hier, aux environs de 20 heures, à hauteur du canal 4 de Fass. 
 
Son père Matar Tine est dans tous ses états devant la recrudescence de la violence au Sénégal. Et ce, malgré  le formidable arsenal exhibé lors du défilé du 4 avril dernier. Les Sénégalais commencent à se demander si la lutte pour la prévention du terrorisme n’est pas en train de gagner le pas sur la prise en charge du banditisme qui, elle, est trop présente et gagne de plus en plus du terrain.

Ousmane Demba Kane

Vendredi 8 Avril 2016 - 08:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter