Video : L'aviation israélienne frappe la Bande de Gaza



L'aviation israélienne a mené samedi une série de frappes simultanées sans précédent contre l'appareil de sécurité du Hamas dans la Bande de Gaza.

Au moins 120 personnes ont été tuées, a rapporté Moawiya Hassanain, le chef des urgences à Gaza. D'autres victimes sont encore ensevelies sous les décombres, selon les services de secours.

Le chef de la police de Gaza, Taoufik Jaber, figure parmi les morts, d'après divers témoins.

L'armée israélienne confirme avoir mené des frappes aériennes contre des installations du Hamas, sans donner de détails. Ces derniers jours, l'Etat hébreu avait mis en garde le Mouvement de la résistance islamique contre des représailles massives si les tirs de roquettes ne cessaient pas. Il n'y avait cependant aucun signe d'une offensive terrestre israélienne.

Beaucoup d'installations du Hamas sont situées dans des quartiers résidentiels.

Une première série de frappes aériennes a été menée juste avant midi, à l'heure où les enfants sortaient de l'école. Des colonnes de fumée noires s'élevaient de la ville de Gaza où hurlaient les sirènes tandis que des mères affolées cherchaient leurs enfants.

D'autres séries de frappes ont suivi.

Des civils se précipitaient sur les sites des attaques pour aider à évacuer les blessés en voiture vers les hôpitaux.

Des images filmées par la télévision sur l'un des sites attaqués montrent plus d'une douzaine de corps de membres des services de sécurité, vêtus de noirs.

Israël a déjà ciblé la Bande de Gaza par le passé. Mais le nombre de frappes aériennes simultanées est sans précédent.

Depuis la Cisjordanie, le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a publié un communiqué où il "condamne cette agression". Le responsable du Fatah, parti politique rival du Hamas, appel Israël à la retenue, selon l'un de ses conseillers Nabil Abu Rdeneh.

Depuis la fin de la trêve entre le Hamas et Israël le vendredi 19 décembre, les tirs de roquettes palestiniennes - tirées depuis la Bande de Gaza sur le sud du territoire israélien - se sont multipliés.

Source : AP et video : France 24

Samedi 27 Décembre 2008 - 11:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter