(Vidéo) Le président polonais Lech Kaczynski tué dans l'accident de son avion.



Les autorités russes affirment qu'il n'y a pas de survivant, après l'accident survenu, le samedi 10 avril 2010, de l'avion présidentiel polonais avec à son bord, le président Lech Kaczynski et une importante délégation officielle. A Moscou, le ministère russe des Situations d'urgence cité par l'agence Itar-Tass a indiqué que plus de 100 personnes ont été tuées dans la catastrophe.L'avion s'est écrasé samedi 10 avril 2010 près de Smolensk, dans l'ouest de la Russie.
Le maire de Smolensk affirme qu’aucun des 132 passagers présents à bord de l’avion n’a survécu. Les agences de presse officielles, qu’il s’agisse d’agence polonaise et russe, confirment qu’il y a vraiment très peu de chances de retrouver le moindre survivant.
L’avion du président polonais, un Tupolev-154, s’est écrasé lors de l’atterrissage à l’aéroport militaire de Smolensk. Le président Lech Kaczynski devait se rendre aux cérémonies commémorant le soixante-dixième anniversaire du massacre de Katyn.
D’après la version officielle de l’attaché de presse du ministère des Affaires étrangères polonais, il y avait 85 membres de la délégation polonaise à bord parmi lesquels le gouverneur de la Banque centrale de Pologne, Slavomir Skrzypek, le chef d'état-major de l'armée polonaise et le vice-ministre des Affaires étrangères.. L’avion aurait percuté des arbres à l’atterrissage, avant de s’écraser et de prendre feu. L’incendie a été rapidement maîtrisé.
L’avion avait à son bord, le président Lech Kaczynski et son épouse, son frère jumeau, l’ancien Premier ministre polonais Jaroslaw Kaczynski, le vice-président de la Chambre basse du Parlement polonais et donc une importante délégation d’invités. Selon les premières informations, très peu de chances existent pour retrouver des survivants.
Le président de la Diète, Chambre basse du Parlement polonais, Bronislaw Komorowski, assurera les fonctions de chef de l'Etat conformément à la Constitution polonaise, après la mort du président Lech Kaczynski. Une réunion d'urgence du Conseil des ministres polonais doit se tenir à Varsovie dès que possible, a annoncé par ailleurs le porte-parole du gouvernement. Le Premier ministre Donald Tusk et les ministres de son gouvernement sont attendus dans la capitale.

RFI

Samedi 10 Avril 2010 - 12:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter