(Vidéo) Pologne: Obama et plusieurs dirigeants renoncent aux obsèques du président Kaczynski

Cracovie se prépare aux funérailles du couple présidentiel. Toutefois, la liste des délégations étrangères qui confirment leur arrivée se réduit de plus en plus à cause de la fermeture totale de l'espace aérien polonais. De nombreux dirigeants étrangers, dont Barack Obama, Nicolas Sarkozy, Angela Merkel, ont dû ainsi renoncer à assister à ces funérailles.



On annonce une journée chaude et ensoleillée à Cracovie, mais personne n'oublie que le nuage de cendres volcaniques est toujours là, et bien là. Toutefois, il n'a pas dissuadé les organisateurs des funérailles de maintenir le transfert des corps du couple présidentiel de Varsovie à Cracovie par avion. Ils doivent toujours être amenés de la capitale ce dimanche 18 avril au matin et être introduits dans la basilique Mariacka à 10h00.

C'est à cette église que l'envoyé personnel du pape Benoît XVI, le cardinal Angelo Sodano, célèbrera, quatre heures plus tard, une messe solennelle, avant que le cortège funèbre ne se dirige vers le château royal de Wawel, la dernière demeure de Maria et Lech Kaczynski.

Mgr Sodano, dont la venue était annoncée comme compromise, va finalement bénéficier d'une aide logistique du chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi et arriver dans son avion.

Le président américain Barack Obama, lui, n'ose finalement pas prendre le sien et sera absent à Cracovie, tout comme la chancelière allemande Angela Merkel qui peine à rejoindre Berlin après avoir été retenue à Lisbonne sur son chemin de retour des Etats-Unis. Le président français Nicolas Sarkozy ne se rendra pas non plus à Cracovie.

Les rois d'Espagne et de Suède ont également annulé leur voyage, ainsi que le Prince Charles. Le contexte royal des obsèques sera donc en fin de compte un peu moins prononcé que prévu.

Rfi

Dimanche 18 Avril 2010 - 12:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter