Village du Sommet de la francophonie : Mary Teuw Niane maintient la marche en avant de la numérisation de l’Enseignement supérieur



Village du Sommet de la francophonie : Mary Teuw Niane maintient la marche en avant de la numérisation de l’Enseignement supérieur
 
Mary Tew Niane tient à numériser l’Enseignement supérieur. Le ministre de détailler ce projet qui est devenu, selon lui, une priorité pour le gouvernement du Sénégal. Ainsi, il a cité l’université virtuelle comme une des réussites qui doivent être encouragées. « L’étudiant dans n’importe quel endroit du Sénégal pourra avoir la même formation que ce qui est dans les autres universités à travers le monde », informe Mary Teuw Niane.


Selon la tutelle, le numérique, c’est aussi la plateforme de service comme Campusen. C’est en effet, le service mis en place par l’État du Sénégal et qui permet aux bacheliers de faire toutes les démarches d’orientation en ligne et dans les différents endroits du Sénégal.
Concernant les bourses, le ministre d'annoncer que son département vient de boucler le projet de gestion qu’il va d’ailleurs mettre en application. Ainsi les étudiants pourront suivre en permanence la situation de leurs bourses. En effet, cette question des bourses avait paralysé le système éducatif Sénégalais pendant un long moment. D'ailleurs, les affrontements entre étudiants et forces de l’ordre avaient fait une victime côté étudiant et de nombreux blessés.


Le ministre a bondi sur cette numérisation de l’Enseignement supérieur pour offrir un lot d’ordinateurs aux bacheliers ayant obtenu des mentions et qui accepte d’étudier au Sénégal. « Notre envie, le but ultime de la réforme sur l’enseignement supérieur, c’est le label Sénégal » justifie le ministre Mary Teuw Niane. 


Mardi 25 Novembre 2014 - 13:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter