Vingt femmes libérées de Boko Haram

Le porte-parole de l’armée du Nigeria, Chris Olukolade, affirme que 20 femmes ont été libérées lors d’une offensive contre Boko Haram.



Ces femmes auraient été libérées fin avril 2015 des mains de Boko Haram, selon l'armée nigériane, qui a diffusé la photo
Ces femmes auraient été libérées fin avril 2015 des mains de Boko Haram, selon l'armée nigériane, qui a diffusé la photo

Un soldat a été tué et une dizaine de ses compagnons blessés lors de l’offensive, a-t-il ajouté dans un communiqué.

L’opération a été menée dans la forêt de Sambisa, dans le nord-est du Nigeria.

Selon le général Olukolade, deux dépôts d’armes et deux camps appartenant à Boko Haram ont été détruits lors de l’offensive.

La BBC n’a pas pu vérifier ces informations de source indépendante.

L’armée du Nigeria a annoncé durant ces dernières semaines la libération de centaines de personnes détenues par Boko Haram.

Les lycéennes de Chibok, enlevées en avril 2014, ne figurent pas parmi elles.

Soutenue par les armées tchadienne, camerounaise et nigérienne, le Nigeria a lancé une vaste opération en février et a réussi à libérer plusieurs villages pris par les islamistes.

Au moins 1,5 million de personnes ont été déplacées, une centaine enlevées et 15.500 tuées depuis que Boko Haram a commencé sa rébellion en 2009.


BBC Afrique

Dimanche 24 Mai 2015 - 07:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter