Viol sur mineure de 11 ans : le charlatan T. Bâ risque de passer 10 ans en prison

Un charlatan a été déféré au parquet pour avoir abusé d’une fillette de 11 ans, élève dans une école coranique à Mbour. Interrogé par les enquêteurs, il a avoué aux enquêteurs ne se souvenir de rien, parce qu’il a été sous l’emprise de l’alcool.



 Le charlatan T. Bâ doit regretter amèrement  son geste  qui lui a valu d’être incarcéré. Depuis que son épouse l’a quitté, le charlatan vit seul  dans sa maison, située au quartier Médina Extension, à Mbour. Dans ce nouveau quartier, plusieurs maisons sont dépourvues d’eau potable. T. Bâ a la chance d’avoir un puits chez lui et les habitants fréquente son domicile. Comme à l’accoutumée, la fillette s’est rendu chez lui pour se procurer de l’eau. On ne sait quel démon a pénétré ce dernier pour qu'il l’entraîne de force dans sa chambre et commettre l’irréparable. 
 
Lasse d’attendre sa fille qui s’attarde, la mère s’est rendu chez le charlatan en criant son nom. Soudain, il sort de sa chambre et dit à la mère qu’il l’a envoyée à l’a boutique. Et lorsqu’elle  est retournée sur ses pas pour aller à la recherche de sa fille, le charlatan, fait sortir la fille par une porte dérobée et se rend chez elle pour recommander à ses parents de ne pas la réprimander.
 
Le père qui a remarqué que sa fille se plaigne de douleur l’a conduite à l’hôpital. Et après consultation, on lui a délivré un certificat médical qui conclut une absence de l’hymen et des lésions inflammatoires au pourtour  hyménal. Il est interpellé après une plainte déposée par le père de la fillette. Interrogé, il a indiqué qu'étant ivre, il ne se souvenir de rien du tout. Au terme de sa garde-à-vue, il a été déféré au parquet de Thiès, mercredi dernier, pour viol sur une mineure de moins de 13 ans, rapporte « L’Observateur ».


Mardi 12 Mai 2015 - 09:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter