Viola Davis remporte son premier Golden Globe avec le film « Fences »

​Le Golden Globe de la meilleure actrice dans un second rôle de cinéma est revenu à Viola Davis pour son rôle dans « Fences » de Denzel Washington, lui-même nommé pour ce film dans la catégorie meilleur acteur.



Lors de la 74ème cérémonie du Golden Globes Award, en date du 8 janvier dernier, la talentueuse Viola Davis  à été récompensée dans la catégorie de la meilleure actrice dans un second rôle. L’actrice de 51 ans, acclamée par la critique pour son inoubliable prestation dans La Couleur des sentiments, en 2011, a cette fois crevé l’écran grâce à son rôle dans Fences.
 
Voila Davis campe le rôle de Rose Maxson, l’épouse dévouée de Troy, un ancien joueur de baseball frustré incarné par Denzel Washington, dans «Fences», adapté de la pièce de 1983 d’August Wilson. Toujours à la maison, faisant le ménage ou la cuisine elle est un véritable soutient pour son mari malgré son caractère difficile. Lorsqu’on l’interrogeait en décembre au sujet de ce rôle, Viola Davis répondait :
 
« C’est une femme qui a sacrifié une grande partie de ses rêves, de ses besoins et de ses désirs pour faire fonctionner sa famille (…) Et quand tout se brise, sa réponse, son combat, c’est le combat de toute les femmes. Il n’y a rien qu’elle fait dans ce morceau qui n’est pas pertinent. »
viola-davis-golden-globe-win
Lors de son discours de remerciement, elle a ironisé sur le fait que c’était la cinquième fois qu’elle était nominée et que cette récompense arrivait à point. Elle n’a pas non plus manqué de remercier chaleureusement Denzel Washington :
 
«Merci d’être un chef extraordinaire, un grand acteur, un grand réalisateur. Merci de m’avoir fait confiance. »
Viola Davis a ensuite rendu hommage émouvant à son père, qu’elle a comparé au protagoniste du film, Troy Maxson :
 
« (…) Le Troy original, mon père, Dan Davis. Né en 1936, dresseur de chevaux, avait un niveau scolaire de CM2, ne savait pas lire jusqu’à l’âge de 15 ans. Mais vous savez quoi? Il avait une histoire. Et elle méritait d’être racontée, et August Wilson l’a racontée, merci beaucoup. »
Pour apprécier la magnifique prestation de Viola Davis, rendez-vous le 22 Février pour sa sortie dans les salles de cinéma françaises.
 
 
 

nofi.fr

Dimanche 29 Janvier 2017 - 11:11



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter