Violence à l'Ucad : Serigne Modou Kara, interdit tous actes de violence à ses talibés et montre la voie du dialogue



Violence à l'Ucad : Serigne Modou Kara, interdit tous actes de violence à ses talibés et montre la voie du dialogue
Devant le fait accompli de la violence qui règne à l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar qui s'est soldée par plusieurs blessés graves et par la mort de l'étudiant Bassirou Faye, Cheikh Ahmadou Kara Mbacké exprime toute sa préoccupation.
 
Ainsi, il invite l'Etat du Sénégal à prendre toutes ses responsabilités et à assumer ses devoirs régaliens de protection des citoyens et de résolution des problèmes par la concertation permanente pour que la paix des esprits et des cœurs soit le moteur du développement national. Pour arriver à ce résultat, il invite « le Président de la République, Macky Sall, à continuer à privilégier le dialogue et la concertation ».
 
Dans ce sillage, Serigne Mouhamadou Kara Mbacké appelle les étudiants à plus de sérénité et demande aux autorités d'Etat de s'accommoder davantage de l'esprit de dialogue et de concertation dans le cadre d'une politique d'avant-garde qui satisfait les droits fondamentaux de tous les citoyens et trace le destin national.
 
Kara instruit tous les étudiants relevant de son obédience et militants du Mouvement mondial « Bamba Partout » à se mettre à l'écart de tout acte de violence et de vandalisme et à rester inextricables à l'éthique de vérité et de paix.


Mercredi 20 Août 2014 - 11:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter