PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



Violences à Grand-Yoff: BBY arme les autorités étatiques



Violences à Grand-Yoff: BBY arme les autorités étatiques
Condamnant des « actes d'une rare violence, inacceptables dans un pays démocratique comme le Sénégal, de nature à perturber le processus électoral devant mener aux élections législatives du 30 juillet 2017 », la Coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY) de Dakar invite « les autorités étatiques compétentes à prendre toutes les mesures idoines pour arrêter et punir les commanditaires et les auteurs des actes de vandalisme qui ont émaillé le passage de sa caravane, à Grand Yoff, vendredi 14 juillet 2017, causant à ses partisans et à de tierces personnes des dommages incommensurables ».

« Pour que pareille situation, préjudiciable à l'image de notre démocratie qui a connu des avancées notoires depuis 2012, sous la houlette du Président Macky SALL, ne se reproduise», le camp présidentiel lance « un appel solennel à tous les acteurs politiques et à tous les citoyens à la raison, à la retenue et à la sérénité, afin que l'ordre public, la tranquillité et la paix nationale, soient préservés. (Et), que la campagne électorale se déroule dans les meilleurs conditions, au bénéfice du citoyen qui pourra comparer les offres des différents coalitions et faire son choix en connaissance de cause ».

Dans un communiqué parvenu à PressAfrik, BBY rappelle que « pour elle, au-delà du choix des 165 représentants du peuple, il importe que notre pays sorte grandi de ces élections législatives et poursuive sa marche résolue vers l'émergence ». 


Dimanche 16 Juillet 2017 - 01:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter