Virus H1-N1 au Pèlerinage à la Mecque: Les lieux saints sous haute tension

Deux millions et demi de fidèles, venus de tous les coins du monde, se préparent au pèlerinage annuel de la Mecque, l’un des cinq piliers de l’islam. La sécurité sanitaire du rituel a été particulièrement renforcée cette année en raison des craintes d’une propagation du virus de la grippe A (H1-N1). Cependant face aux menaces d’Al-Qaïda les autorités saoudiennes ont déployé plus de 100.000 hommes pour assurer la sécurité.



Virus H1-N1 au Pèlerinage à la Mecque: Les lieux saints sous haute tension
La Mecque est placée, cette année, sous le signe de la menace de la grippe A. En effet, quatre (4) pèlerins ont trouvé la mort le Week-end dernier et les autorités saoudiennes sont sur le qui-vive. Elles ont renforcé les mesures de prévention. Ainsi dans les rues de Médine et de la Mecque, les murs sont recouverts d’affiches prodiguant des conseils aux pèlerins en cas de contamination par le virus. 15 0000 médecins ont été déployés dans les deux villes saintes, une véritable armée.
Dans l’aéroport de Djeddah, les fidèles qui arrivent du monde entier sont examinés à leur insu par des caméras thermiques. Avec une température de plus de 38°, le pèlerin doit se faire soigner, au risque même de ne pas effectuer le «Hadj» ou de devoir retourner dans son pays.
C’est parfois toute une vie d’économie perdue.

Par ailleurs, une autre menace plane sur la tête des saoudiens car 65 000 Iraniens envisageraient d’organiser une manifestation anti-américaine vendredi prochain.
On se souvient qu’il y a vingt-deux ans, en août 1987, une manifestation initiée par des pèlerins iraniens avait fait plus de 400 morts.
Cependant pour parer aux menaces d’Al-Qaïda, les autorités saoudiennes ont déployé plus de 100 000 hommes des forces de sécurité.
Ainsi, Pendant cinq jours la Mecque sera placés sous très haute surveillance.

Mame Fatou Faty

Mardi 24 Novembre 2009 - 13:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter