Visite auprès de l’archevêque de Dakar : Macky Sall répond au camp du Non «la confrontation se fera par les urnes»

Le chef de l’Etat continue sa tournée d’explications sur les quinze points du référendum auprès des religieux du pays. Et ce vendredi matin il a rendu visite au chef de l’Eglise sénégalaise Monseigneur Benjamin Ndiaye dans sa résidence les Badamiers à Dakar.



Visite auprès de l’archevêque de Dakar : Macky Sall répond au camp du Non «la confrontation se fera par les urnes»
Le président Macky Sall s’est entretenu en privé avec le chef de l’Eglise sénégalaise sur les points de la réforme constitutionnelle et qui sera soumis au référendum le 20 mars prochain.

Macky Sall a profité de l’occasion pour  réitérer son appel au calme et à la non- violence. Pour le chef de l’Etat, « la violence est un prétexte pour ceux qui veulent semer le désordre », se désole t-il. Pour cela il a exhorté les partisans du Oui et ceux du Non à exercer les mêmes principes de non- violence et d’exercice de leurs droits.
Selon lui, «La confrontation se fera par les urnes. Avant d’ajouter qu’il ne faudrait pas fausser l’esprit républicain dans une situation aussi fondamentale, dans les ondes de la Radio Futurs médias.

Pour sa part Monseigneur Benjamin Ndiaye s’est dit rassuré par le président notamment sur le point concernant la laïcité car en croire le religieux «l’Etat du Sénégal n’a pas de connotation religieuse mais il  va tout faire pour garantir à chaque aux citoyens de pratiquer la religion de son choix », a prêché Mr Ndiaye. Il a aussi appelé les différentes parties à éviter la violence et à faire des efforts pour apprendre à discuter de manière responsable.  

Khadim FALL

Vendredi 18 Mars 2016 - 11:52




1.Posté par PAPE le 18/03/2016 16:39
JE N'ACCORDE AUCUN CRÉDIT AUX PROPOS D'UN MENTEUR
APPELEZ LE LE FENEKAT

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter