Visite du Ministre de la justice à la Prison centrale : Les détails de la rencontre entre Me Sidiki Kaba et les détenus grévistes de Rebeuss

La visite du Garde des Sceaux et ministre de la Justice Me Sidiki Kaba à la prison de Rebeuss a permis de trouver une solution à la grève de la faim des détenus qui protestaient contre les longues détentions préventives. Et, durant des heures les détenus et le ministre ont échangé sur leurs situations et au finish, les prisonniers ont mis fin à leur refus de s’alimenter observé depuis trois jours et sont retournés dans leurs cellules, rassurés par les déclarations du Garde des Sceaux.



Visite du Ministre de la justice à la Prison centrale : Les détails de la rencontre entre Me Sidiki Kaba et les détenus grévistes de Rebeuss
C’est aux environs de 15 heures hier, que le ministre est arrivé sur les lieux accueilli par des détenus en brassards rouges, et  dés l’entré de ce dernier, les prisonniers  ont déposé leurs brassards histoire de discuter et trouver un terrain d’entente avec le ministre sur leurs revendications. Et, partout ou il passé le Garde  des Sceaux  a vu les difficultés que  vivent les pensionnaires da la maison d’arrêt et de correction de Rebeuss. Et, lors de son face à face avec ces derniers, Me Kaba les a rassuré  que l’Etat est en train de tout faire pour trouver au plus vite des mesures pour diligenter les procédures de comparution devant les juges.
 
 Toutefois le Garde des Sceaux est  catégorique « il n’est pas dit qu’un détenu qui a fait deux ans de détention préventive à purger la moitié de sa peine et qu’il  doit bénéficier d’une liberté conditionnelle, sur ce point, il ya des exceptions et ça dépend du délit pour lequel on est poursuivi », précise Me Kaba. En outre le Garde des Sceaux a  déclaré que le Chef de l’Etat est sensible à cette situation, d’où l’autorisation qu’il a donné pour un recrutement de 30 magistrats  et 30 greffiers par concours. En plus la mise en  place des chambres criminelles, qui  est une réponse  concrète  à ces longues détention.

Cette visite c’est passée en présence du Procureur de la République Serigne Bassirou Gueye, du directeur de l’administration pénitentiaire, du directeur des prisons, et du secrétaire général du ministère de la justice.  

Khadim FALL

Vendredi 30 Octobre 2015 - 07:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter