Visite mouvementée à l’Ucad : L’ex-Recteur Abdou Salam Sall prône la création d’une police universitaire

L’ancien Recteur Abdou Salam Sall déplore les incidents qui ont émaillé la visite du chef de l’Etat à l’Université Cheikh Anta Diop (Ucad). D’après lui, c’est inacceptable. Il demande que le dispositif sécuritaire soit enforcé au niveau du campus social.



Le Pr Abdou Salam Sall a déclaré qu’il faut une police universitaire à l’Ucad. Selon l'ancien recteur de l'UCAD, « aucune personne raisonnable ne peut se satisfaire de ce qui s’est passé. Il faut le regretter, la réaction par la violence. Il faut qu’on s’entende tous. On ne peut pas mettre des ressources financières énormes sur l’Enseignement supérieur et ne pas nous donner les moyens de sécuriser l’espace. Dans une ville moyenne, quand il y a 50 000 personnes c’est une ville moyenne. Il y a une gendarmerie, il y a une police. On ne peut pas dire que la ville est violente. Mais parce qu’on a besoin d’être rassuré par la sécurité, par la police ou la gendarmerie. Il faudrait qu’on repense l’université de Dakar qui a plus de 80 000 étudiants en formation initiale. Donc c’est plus qu’une ville moyenne. Il est temps qu’on apprenne à sécuriser cet espace. Il faut qu’on dote l’université de charte étique pour les enseignants, et de code d’honneur pour les étudiants. Le moyen, c’est la sécurité et la présence de la sécurité », livre la Rfm.


Dimanche 2 Août 2015 - 10:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter