Visites en banlieue-Le maire de Dalifort descend Mimi : « Elle a dormi, elle n’a qu’à continuer à dormir »




Concernant la tournée du Premier ministre entamée depuis dans la banlieue dakaroise, du « folklore », attaque Idrissa Seck qui indique : « Comment un gouvernement qui n’a même pas de sous pour peindre un mur peut se permettre d’engager des chantiers. Je l’avais dit, récemment, ils ont une moins value de 30 milliards…Ce gouvernement n’a  pas les coudées franches pour réaliser tout ce qu’il promet. Ils  n’ont pas de sous ». Le maire de Dalifort lui, parle de calcul politique en vue des échéances locales du 29 juin prochain. Ce, d’autant plus rage Idrissa Diallo, les inondations, ce n’est pas son dodo. Aminata Touré n’a qu’à s’occuper du recouvrement des deniers.  


« C’est il y dix (10) ou quinze (15) minutes que j’ai été informé par le sous-préfet comme quoi le premier ministre doit venir à Dalifort.  Vraiment, je suis très surpris par ce comportement non républicain. Si elle a des ambitions politiques pour les locales, je crois qu’elle aurait dû le faire autrement. Depuis qu’elle est premier ministre, elle ne s’est jamais intéressée aux inondations ; elle se lève brusquement après qu’il a plu à Tambacounda et Kolda…Alors qu’Abdoul Mbaye a visité Dalifort trois (3) fois au moins », l’édile de Dalifort en banlieue dakaroise qui enfonce le clou.


« Je crois qu’elle a beaucoup dormi, elle n’a qu’à continuer à dormir et laisser les gens… », car martèle-t-il, « pour les inondations, rien a été fait, au lieu de faire du bruit en vue des locales, la banlieue a besoin des actes plutôt que de voir les gens se promenaient comme ça pour regarder quoi, pour faire quoi alors qu’elle ne sait même pas de quoi il s’agit ».
 
Et Idrissa Diallo de conclure en ces termes : « Elle n’a qu’à s’occuper du blanchiment d’argent  que des histoires d’inondations. Ce n’est pas son dada, ça on l’a compris », sur les ondes de la Rfm.  


Mardi 20 Mai 2014 - 14:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter