Vive tension au lycée Polytechnique de Thiès: la Direction ferme l'établissement jusqu'à nouvel ordre

Un véritable dialogue de sourds s’est installé à l’école Polytechnique de Thiès (Ept) entre l’administration et les élèves ingénieurs. Suite à une grève observée par les élèves depuis le 4 décembre sur la base d’une plateforme revendicative en quatre (4) points, l’administration a décidé de fermer l’établissement jusqu'à nouvel ordre. Conformément aux recommandations du conseil pédagogique de l’école. Cette mesure a mis dans tous leurs états les étudiants qui ont sonné la révolte.



L’administration du lycée Polytechnique de Thiès a fermé les portes de l’établissement jusqu’à nouvel ordre depuis hier. La direction se conforme aux décisions du conseil pédagogique de l’établissement, qui s’était réuni le samedi 12 décembre afin d’évaluer la situation pédagogique de l’année universitaire. Cette décision découle du fait que les élèves ingénieurs sont en grève depuis vendredi 4 décembre dernier. Selon le président du bureau des élèves Ameth Ndiaye, les 4 point de revendication sont « le non respect des textes de l’école suite à l’admission en première année du cycle ingénieur de conception d’un étudiant Burkinabé, sans l’avis du conseil pédagogique et en porte à faux avec les modalités admission actuellement en vigueur à l’Ept, la non tenue de conseil pédagogique au moins deux fois dans l’année conformément à l’article 34 des textes de l’école, l’insécurité au niveau du campus social due à la présence quasi permanente des populations riveraines qui se paient même le luxe d’utiliser les toilettes, le non entretien des espaces de loisirs à savoir les terrains de football, de volley Ball et la piscine ».


Selon le Directeur de l’Ecole El Hadji Bamba Diaw, les élèves ont déposé leur préavis le 3 décembre et ont mis leur menace à exécution dès le lendemain (4 décembre). Ainsi ils n’ont laissé à l’administration aucune chance de les rencontrer pour discuter autour de ces principaux points de revendication. Néanmoins, dit-il, des réponses précises ont été apportées à tous les 4 points. Le directeur a indiqué que le conseil pédagogique de l’établissement s’est réuni le samedi 12 décembre pour prendre des mesures entre autres la programmation des cours, l'encadrement des étudiants qui souhaitent les suivre avec toute la sécurité nécessaire et les ceux qui auront boycotté se verront infliger des sanctions dont la demande immédiate de suspension de la bourse par la Direction. "Et si à la date du mercredi 16 décembre à 08 heures, la reprise n'est pas effectif, les cours seront suspendus et l'école fermée jusqu'à nouvel ordre".  C'est en application de ces mesures que le Directeur de l'école a signé hier la note de service suspendant les cours et fermant l'école jusqu'à nouvel ordre, sert "l'As". 


Jeudi 17 Décembre 2015 - 08:07




1.Posté par fatima massage le 17/12/2015 09:53
venez decouvrir l institrut fatima massage vs propose une seance de massage au cabinet et a domicil avec une alternance de mouvement doux ferme et enveloppant l energie circule mieux . celui ci se pratique en utilisant une huile de sesame appliquee sur tout le corps .il porte une relaxtion total favorise la circulation des energies bloquees . je m adresse aussi aux etudiants hommes et femmes seance sur table ambiance tamisee temperature 25c tel 77 776 36 53 / 77 181 81 33

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter