Viviane Wade veut laver son honneur et recadre Nafissatou DIOP CISSE



Dans le cadre d'une émission télévisée sur la chaine privée AFRICA 7 Mme Nafissatou DIOP CISSE a cru devoir porter des « affirmations gratuites, fausses et diffamatoires, sur Madame Viviane WADE et son Association '' Education – Sante'', dans sa tentative de défendre Madame Marieme FAYE SALL ».
Selon un communiqué Madame WADE usera de toutes les voies de droit pour laver son honneur des affirmations fantaisistes de Madame DIOP CISSE.

Ainsi tenait-elle à informer l'opinion publique nationale et internationale que le 09 avril 2001 à Casablanca la Fondation BMCE, représentée par Monsieur Othman BENJELLOUN, et l'Association ''Education-Sante'' représentée par Madame Viviane WADE ont signé un protocole d'accord aux termes duquel les deux entités ''décident de mettre en commun, leur expérience et leur savoir afin de contribuer à l'amélioration de l'Education en milieu rural, tant au Sénégal qu'au Maroc.''

Le 04 mars 2002, un avenant au protocole d'accord est signé par les deux parties qui conviennent de la construction « d'une école communautaire rurale a Mbissao (région de Thiès) sur financement de la Fondation BMCE ». Il s'agit de : 04 salles de classe ; 02 préaux ; 01 cour pavée ; 01 bloc sanitaire collectif ; 02 logements pour les enseignants.
Selon l'ex première dame cout total de l'opération est estimé 194.548.387,00 CFA, toutes dépenses directes et indirectes et équipements compris. Elle ajoute que tous les fonds ont été exclusivement consacrés à la construction et à l'équipement de cette infrastructure.
Comme toutes les autres écoles construites à l'intérieur du pays sous l'impulsion de l'Association ''Education-Sante'', l'école de MBissao est sous la tutelle du Ministère de l'EducationNationale du Sénégal.
 


Mercredi 22 Octobre 2014 - 10:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter