Vol AH5017 : les boîtes noires en France

Les boîtes noires de l'avion d'Air Algérie qui s'est écrasé dans la nuit du 23 au 24 juillet avec 118 personnes à bord sont arrivées de Bamako en France ce lundi.



Les parents des victimes sont toujours dans l'angoisse
Les parents des victimes sont toujours dans l'angoisse

Leur examen doit permettre de révéler les dernières informations techniques de l'appareil ainsi que les conversations à l'intérieur du cockpit.

Le Burkina Faso, le Mali et la France ont annoncé tour à tour l'ouverture d'une enquête judiciaire afin de déterminer les causes du crash de l'avion.
"La coopération internationale est à l'œuvre (…) entre nos différents pays : l'Algérie, la France, le Burkina Faso et le Mali", a ainsi déclaré dimanche le Président malien Ibrahim Boubacar Keïta.

Depuis samedi, la France a dépêché des spécialistes dans la zone du crash avec une vingtaine de gendarmes et de policiers présents, ainsi qu'une équipe du Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA).

118 personnes se trouvaient à bord de l'avion du vol AH5017 d'Air Algérie au départ de Ouagadougou à destination d'Alger au moment du crash. Il n'y a aucun survivant.

Source : BBC Afrique 



Mardi 29 Juillet 2014 - 09:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter