Voyage diplomatique et économique : Le chef de l’Etat au Qatar, en Ethiopie, au Japon et en France

Le président de la République, Macky Sall entreprend une série de visites, à fortes retombées économiques et diplomatiques, indique un communiqué de son porte-parole. Il va se rendre au Qatar et en Ethiopie dans une première phase, puis au Japon et en France.Dans son souci permanent de rationalisation des deniers publics, le chef de l’Etat a choisi une formule de voyage sobre, notamment sur des lignes aériennes commerciales régulières. L’avion de commandement étant en révision de routine.



Voyage diplomatique et économique : Le chef de l’Etat au Qatar, en Ethiopie, au Japon et en France
D’abord, il se rend à Doha (du 19 au 23 mai),  à l’invitation de Son Altesse Sheikh Hamad Ben Khalifa Al Thani, Emir du Qatar, à la 13e Edition du Forum international de Doha. Le président Sall bénéficiera, à cette occasion, d’un avion mis gracieusement à sa disposition par son hôte.
Ce généreux égard du souverain qatari à l’endroit du président Sall lui permettra aussi d’effectuer son déplacement, du 24 au 26 mai, à Addis-Abeba, en Ethiopie. Le chef de l’Etat participera au Sommet du Nepad et à celui de l’Union Africaine qui fêtera, à l’occasion, le 50ème  anniversaire de l’Organisation continentale. Président du Nepad, le chef de l’Etat fera le point sur la réalisation de grands projets d’infrastructures d’interconnexion.

Le 1er juin, par vol commercial régulier, le président Sall se rendra à Yokohama au Japon à l’invitation du Premier ministre Shinzo Abe pour prendre part  aux travaux de la 5ème  Conférence de Tokyo sur le Développement de l’Afrique (Ticad). A la demande du Premier ministre Abe, le président Macky Sall prononcera une communication sur le thème «Gouvernance et capacités institutionnelles». Lancée en 1993, la Ticad œuvre à  la promotion des relations entre le Japon et l’Afrique.

Toujours par vol commercial régulier, le chef de l’Etat se rendra à Paris, le 4 juin, en réponse  à l’invitation du président François Hollande qui reçoit le Prix Félix Houphouët Boigny  pour la recherche de la Paix, le 5 juin à l’Unesco. La remise de ce Prix se déroulera en présence du chef de l’Etat ivoirien Alassane Dramane Ouattara, du Secrétaire général de la Francophonie, l’ancien président Abdou Diouf et de Henri Kissenger, ancien secrétaire d’Etat américain, président du jury. Ce sera dans la grande salle de conférence de l’Unesco à la place Fontenoy.


Jeudi 16 Mai 2013 - 16:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter