Wade à Madické Niang: "Je vous comprends bien"

Du nouveau sur le retrait de l'ancien ministre de la Justice et avocat de Karim dans le cadre de la traque des biens dits mal acquis, de la commission de contrôle en charge de recueillir les candidatures à la candidature du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) à la prochaine élection présidentielle. Le responsable libéral nourrit de sérieuses ambitions pour ledit rendez-vous. Le Pape du Sopi n'a pas tardé à réagir.



Avant-hier jeudi, à la suite d'une réunion du Comité Directeur (CD) présidée par le Secrétaire général national, Me Abdoulaye Wade, le PDS s'était mis à l'heure de la prochaine présidentielle en mettant en place une commission de contrôle des candidatures à la candidature dans laquelle, Me Madické Niang figurait en bonne place. Mais en moins de 24 heures, l'ancien ministre de la Justice sous Wade, s'est finalement retiré. Dans le communiqué annonçant ledit retrait, il est stipulé clairement: "un candidat ne peut être membre de cette commission". Car des ambitions, le responsable libéral en a bel et bien.


Tout est parti, à la publication des membres de ladite commission de contrôle sur laquelle figurait alors Me Madické Niang, le téléphone de ce dernier n'a cessé de sonner. Mieux, la plus grosse pression serait venue de Touba où ses partisans l'interrogent sur les raisons de sa décision de ne pas de présenter à la présidentielle. La robe noire a donc dû revoir sa position. C'est ainsi que l'ancien ministre des Affaires étrangères toujours sous Wade, s'est rendu à Fann. Et après qu'il a échangé avec des personnalités influentes du PDS, c'est finalement hier que Me Madické Niang a discuté avec Me Wade. "Je suis en train de réfléchir car beaucoup de Sénégalais pensent que je ne dois pas m'exclure de la liste des candidats qui doivent porter le flambeau du PDS", aurait-il servi au Pape du Sopi qui répond: "Je vous comprends", relaie "l'Observateur".

 


Samedi 7 Mars 2015 - 11:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter