Wade annoncé à Dakar ce vendredi: Un retour "hautement politique"... pour Karim?

Le retour de l’ancien président Abdoulaye Wade alimente beaucoup de controverse et de tension au Sénégal. Après une première tentative, il est attendu de nouveau ce vendredi à 15h 30mn dans la capitale sénégalaise. Seulement, d’aucuns l’accuse de ne revenir que pour son fils en prison dans le cadre de la traque des biens supposés mal acquis depuis plus d’un an maintenant. Du côté du pouvoir, c’est cette thèse qui est aussi porté en épingle.



Candidat malheureux à l’élection présidentielle de 2012, qui a vu la victoire de son adversaire (et de son ancien Premier ministre) Macky Sall, Abdoulaye Wade s’est retiré en France et n’a pas remis les pieds dans son pays depuis vingt-deux mois. Dans une interview au quotidien français "Le Monde", il y a quelques jours, Abdoulaye Wade expliquait les raisons de son retour qu’il qualifiait de "hautement politique".

Mais pour nombre de commentateurs, l'ancien président veut surtout défendre son fils et ancien "super ministre". Karim, 45 ans, est emprisonné depuis un an pour "enrichissement illicite". Des poursuites qui, selon le "vieux", ont une explication évidente : "Si Macky Sall a mis mon fils en prison, c'est parce qu'il voyait en lui le seul rival capable de l'affronter."
Avec France24

Jean Louis DJIBA

Vendredi 25 Avril 2014 - 08:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter