Wade attaque Macky: le Tribunal arbitral de Paris saisi

Depuis trois (3) semaines dans la capitale française, le père de Karim Wade est loin de dormir sur ses lauriers. Il multiplie les manoeuvres contre le régime Sall en place. Il a constitué ses avocats pour poursuivre l'action judiciaire contre le groupe sidérurgique. Wade entend déstabiliser le pourvoir de son ancien Premier ministre.



Après avoir constitué un pool d'avocats, Me Wade décidé à attaquer le régime Sall en place dans le cadre du fumeux dossier Arcelor Mittal. Le père de Karim entend poursuivre l'action enclenchée par l'Etat du Sénégal sous son magistère contre le groupe sidérurgique. Hier, les avocats du président sortant se sont mis à la tâche en saisissant le Tribunal arbitral de Paris pour demander la poursuite de l'action judiciaire qui, disent-ils, n'est pas encore éteinte. 


Wade et ses conseils, selon la tribune, se fondent sur le fait que l'Agent Judiciaire de l'Etat (AJE) qui avait porté plainte contre Arcelor Mittal malgré l'accord transactionnel signé par les ministres de l'Economie et des Finances, Amadou BA et de l'Industrie et des Mines, Ali Ngouille Ndiaye avec les responsables d'Arcelor Mittal. Une responsabilité que refuse d'endosser l'AJE, Aïcha Gassama. Ayant signé sur instruction du Président de la République, Macky Sall, c'est l'accord en question qui risque d'être remis en cause. 


Mercredi 31 Décembre 2014 - 10:39



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter