Wade aux libéraux: "Ne pas faire de déclaration concernant la révision constitutionnelle"

Le Secrétaire général du Parti Démocratique Sénégalais (PDS), Me Abdoulaye Wade a adressé une lettre aux responsables politiques de son parti pour leur demander de ne pas trop s'épancher sur le projet de réformes constitutionnelles initié par le président Macky Sall. Constatant que ce dernier ne les a ni consultés, ni saisis officiellement sur le contenu du projet, le Pape du Sopi demande aux responsables libéraux de s'abstenir de toute déclaration concernant le sujet.



C’est un secret de polichinelle de dire que Me Abdoulaye Wade tire, depuis Versailles en France, les ficelles dans la gestion du Parti Démocratique Sénégalais (PDS). Dans sa retraite au pays de Marianne, il n’est toutefois pas en retrait de la vie politique. Il ne manque jamais l’occasion de dire ce qu’il pense de la situation nationale du pays et de guider son parti.
 
C’est ainsi qu’il a envoyé une correspondance aux responsables du PDS pour leur indiquer la voie la démarche à suivre par rapport au débat sur la révision constitutionnelle entreprise par son successeur, le président Macky Sall.
 
Remarquant certaines sorties des libéraux sur la question des quinze (15) réfomes institutionnelles prévues par l’actuel Chef de l’Etat, Me Wade écrit dans sa missive dont « l’As » déteint copie : «L’économie du message que j’avais envoyé et dont vous n’avez pas reçu le document attaché, c’est ceci : «M. Macky Sall ne nous a pas consultés sur le projet de Constitution et ne nous l’a pas envoyé officiellement » ». Poursuivant, le président sortant d’asséner: «Nous entendons cependant des militants du PDS se prononcer publiquement sur cette question. C’est une grave erreur ».
 
Me Wade demande «à toutes les militantes, les militants et aux responsables de ne pas faire de déclaration qui engage le parti sur la position du PDS concernant la révision de la Constitution». 


Vendredi 29 Janvier 2016 - 08:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter