Wade continue de s'en prendre au DG de la FAO, Jacques Diouf



Wade continue de s'en prendre au DG de la FAO, Jacques Diouf
Une fois de plus, le Président de la République, Me Wade s’en prend à l’institution que dirige notre compatriote, Jacques Diouf. Il souhaite la création d’une gouvernance agricole mondiale –une autre forme de FAO-. Il a émis cette idée hier au cours de la réunion sur le financement des plans d’investissement agricoles tenue à Dakar.

Il a toutefois pris la précaution de souligner que celle-ci ne concurrencera pas l’institution de Jacques Diouf.
Mais, à coup sûr, il (Jacques Diouf) devra avoir en face de lui une autre tête qui s’opposera à certaines de ses idées. Cette personne pourrait être Me Wade selon qui, des personnalités le souhaitent. «Il y a des sommités mondiales qui m’ont encouragé dans ce sens puisque j’en suis l’initiateur», a révélé, hier le chef de l’Etat pour qui, «ce cadre nous permettra d’avoir plus de liberté en ce qui concerne les questions liées à l’agriculture». Cette initiative serait soutenue par le Président de la République française.

A travers cette volonté, le chef de l’Etat sénégalais veut arracher la gestion de l’agriculture des mains des technocrates au profit des décideurs politiques. «Cette gouvernance mondiale sera une structure du G20 où les paysans seront représentés», selon Me Wade.

Cette nouvelle sortie contre l’institution que dirige Jacques Diouf vient s’ajouter à l’accusation que Me Wade avait faite il y a deux ans : Il disait dans un entretien que les responsables de la FAO prélèvent 20% de l’argent collecté au nom de l’Afrique pour leur fonctionnement. Ce qui avait provoqué une interminable polémique entre lui et son compatriote Jacques qui est à la tête de cette institution.


Charles Thialice SENGHOR

Mardi 15 Juin 2010 - 11:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter