« Wade fuit le débat… », Aminata Touré



« Wade fuit le débat… », Aminata Touré
Loin de se débiner, l’ancien Premier ministre avant l’avènement de Mahammad Boun Abdallah Dionne en juillet 2014, réitère son appel à Me Abdoulaye Wade pour un débat avec des chiffres et faits à l’appui. « Vivement un débat contradictoire qui ne repose que sur des faits et chiffres pour montrer preuve à l’appui que le Sénégal malgré l’héritage financier lourd hérité en 2012 est sur une courbe économique et financière ascendante », avait-elle martelé, en réaction à la sortie de l’ancien président à Touba. Dans la ville sainte avant le Magal, Me Abdoulaye Wade avait dépeint une situation financière catastrophique du pays pointant le taux d’endettement du Sénégal qui est « actuellement de 65% alors qu’il ne doit pas dépasser 17% ».

Joint par « l’As », l’Envoyée spéciale du Chef de l’Etat soutient que c’est Wade qui fuit le débat. Alors qu’on lui prête une volte-face, elle indique avoir soutenu que la bienséance républicaine et culturelle n’autorise pas à « défier » un ancien président de la République. Non sans préciser que cela ne signifie nullement qu’elle se débine.

Du côté du PDS (Parti Démocratique Sénégalais), un groupe d’experts a été désigné par Me Abdoulaye Wade. Il s’agit de certains de ses collaborateurs et membres de la Direction du parti prêts à débattre avec Aminata Touré. Doudou Wade, Tafsir Thioye, Sara Sall et Marie BA ont été cités comme les potentiels débatteurs. 


Mercredi 15 Novembre 2017 - 11:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter