Wade menace en direct de Fann Résidence : "En 2019, nous ne laisserons pas Macky et son Gouvernement organiser l'élection"



Que Macky Sall se le tienne pour dit. S'il veut organiser l'élection présidentielle de 2019 dans les mêmes conditions que les élections du 30 juillet dernier, il devra d'abord passer sur le corps de Me Abdoulaye Wade et ses alliés de la Coalition gagnante Wattu Senegaal. Les menaces sont de la tête de liste nationale de ladite coalition qui fait actuellement face à la presse nationale et internationale dans sa villa de la Fann Résidence.
"Nous ne participerons plus à une élection organisée par Si Macky Sall et son ministre de l'Intérieur. Et s'il pense que nous allons le laisser même essayer d'ici 2019, il se trompe lourdement. Nous prenons à témoin l'opinion nationale et internationale", a avertit le "Pape du Sopi", qui a également annoncé la sortie prochaine d'un livre blanc pour divulguer les tares notées dans l'organisation et le déroulement des dernières élections législatives.

AYOBA FAYE

Mercredi 9 Août 2017 - 20:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter