Wade veut créer une juridiction contre les détournements de deniers publics



Wade veut créer une juridiction contre les détournements de deniers publics
Le Président de la République s’est proposé de créer une juridiction économique pour juger ceux qui sont coupables de détournement de deniers publics, contrairement à ce que son prédécesseur a fait avec la Cour de lutte contre l’enrichissement illicite. Il, a, aussi demandé aux enfants du continent africain d’unir leurs forces pour lutter contre ce fléau de corruption.

Le Président a tenu ces propos à l’occasion de la cérémonie d’ouverture à Dakar, ce lundi 21 juin, de l’atelier de renforcement des capacités destinées aux entités anti-corruption d’Afrique de l’ouest.
Cet atelier prône la mise en œuvre de la Convention des Nations-unies contre la corruption qui a été ratifiée par bon nombre de pays dont le Sénégal.

Par ailleurs, le Président de la république a rectifié ceux qui soutiennent que l’Afrique est corrompue.
Faisant allusion à ceux qui sont dans les pays occidentaux et qui pensent que l’Afrique est gangrénée par la corruption, Me Abdoulaye Wade suggère de ne pas faire d’amalgame car même s’il y a des filles et des fils du continent corrompus, l’Afrique, elle, n’est pas corrompue.
Ainsi, il a demandé aux Européens d’aider l’Afrique à lutter contre la corruption qui est un phénomène transfrontalier. Parce que dit-il «on le trouve aussi bien aux USA, en France comme dans les autres pays».
Il y a des corrompus en Afrique mais Mle Président de la République demande aux partenaires de l’Afrique de ne pas faire d’amalgame sur cette question.


Charles Thialice SENGHOR

Lundi 21 Juin 2010 - 17:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter