Walf Grand-Place et walf Sports cédés à leur rédaction : Sidy Lamine NIASSE marque encore l’histoire de la presse sénégalaise

La mesure sera effective à partir du 31 décembre 2012. Une innovation de taille du PDG du groupe walf Fadjri qui cherche ainsi à contourner les difficultés que traverse son groupe mais aussi la presse de façon générale. Voici les explications de M. NIASSE à travers les colonnes de Walf Grand-Place:



Walf Grand-Place et walf Sports cédés à leur rédaction : Sidy Lamine NIASSE marque encore l’histoire de la presse sénégalaise
« Quand on a acquis une imprimerie, on a décidé de multiplier les titres. Sept ans après, nous avons fait le bilan et nous nous sommes rendus compte que pour l’annonceur les trois titres du groupe font « un » (…). Idem pour l’Etat dans l’attribution de l’aide à la presse. On réserve 20 millions au groupe nonobstant qu’il soit composé de trois quotidiens, trois radios et une télévision.

(…) Et même les lecteurs assimilent souvent les autres titres du groupe à walfquotidien. Sans pub, il est difficile de maintenir un journal. Donc, nous avons fait le bilan et pensé à soit regrouper les trois titres ou à céder les deux titres aux équipes respectives qui les portent depuis le début. C’est la deuxième formule qui a été retenue. Le matériel est octroyé aux deux directeurs de publication en raison de leur ancienneté, les deux journaux seront imprimés par l’imprimerie de walf Fadjri à un prix compétitif. Et pour qu’on ne prenne pas ces deux journaux comme faisant partis du groupe, ils vont chercher leurs propres locaux… ».



Vendredi 23 Novembre 2012 - 10:02


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter