Yahya Jammeh envoie des fonds occultes au Sénégal

En exil en Guinée Equatoriale, Yaya Jammeh continue de faire parler de lui. En effet, l’ancien Président gambien est accusé d’avoir opéré un virement bancaire d’un montant de 142.000 dollars (environ 85 millions de francs Cfa) vers le Sénégal, via un compte ouvert au nom de Alhamdulillah Petrol & Mineral (Apam) Co Ltd à la Trust Bank, un mois après avoir quitté le pouvoir.



Yahya Jammeh envoie des fonds occultes au Sénégal

Yahya Jammeh se rappelle encore aux autorités sénégalaises suite à l’interception d’un transfert d’argent d’un montant de près de 85 millions de francs Cfa. Et ce virement n’est pas le premier du genre car, en 2016, 550.000 dollars (330 millions de dollars) avaient déjà été viré au nom de Alhamdulillah Petrol & Mineral (Apam) Co Ltd à la Trust Bank.
 

Cette situation a suscité la réaction de la Commission d’enquête chargée de faire la lumière sur les crimes financiers de Yahya Jammeh instauré en Gambie, informe «Libération». Et les enquêteurs ont découvert que cet argent était viré sur le compte de Tony Ghattas, un ressortissant libanais établis à Dakar. Mais ce dernier a révélé aux autorités gambiennes n’être qu’un prête-nom.
 

Face aux enquêteurs, renseigne la même source, le Directeur général de la banque GT Bank par lequel l’argent transitait a fait état d’autres transferts qui ont été effectués. Ainsi, à partir du compte de l’Apam, le 4 août 2016, Toni Ghattas a retiré 6 000 $ (près de 4 millions de francs Cfa) ; le 10 août 2016, 33 000 £ (près de 30 millions de francs Cfa) ont été transférés ; le 19 août 2016, 30 000 $ (environ 20 millions de francs Cfa) ont également été retirés; le 29 août 2016, le montant de 40 000 dollars (environ 25 millions de francs Cfa) a été retiré par Toni Ghattas ; le 11 mars 2016, 122 millions de francs Cfa ont été transférés au Sénégal après un virement de 63 millions vers notre pays suivi d’un autre de 42 millions de francs Cfa.
 

Selon l’enquête de la Commission, l’ancien dictateur avait dépouillé la Gambie, via ce procédé, de 147 millions de dollars et une partie de ces fonds a été blanchie grâce à l’immobilier  aux Etats-Unis, en Europe, eu Maroc…


Ousmane Demba Kane

Vendredi 25 Août 2017 - 11:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter