Yankhoba Diattara balance : "Idrissa Seck voulait..."

Yankhoba Diattara a révélé qu’Idrissa Seck, a un moment donné, a pensé à Thierno Alassane Sall pour occuper le fauteuil de maire de Thiès. Il l’a souligné lors d’un déjeuner offert par le maire de Thiès Ouest, Alioune Sow, a l’occasion de la célébration du 4 avril.



A l’occasion de la commémoration de l’accession de notre pays à l’indépendance, le maire de Thiès Ouest, Alioune Sow, a réuni toute la classe politique de sa commune, autour d’un déjeuner à la Sall de l’hôtel de ville. A cette occasion, Yankhoba Diattara a fait une grosse révélation. Selon le premier vice président du conseil départemental de Thiès, « Idrissa Seck voulait faire de Thierno Alassane Sall le maire de Thiès ».  Ce qui traduit l’affection que le leader de Rewmi nourrit à l’endroit de l’ancien ministre des infrastructures du fait des ses compétences. 


Entre les deux tours, raconte Yankhoba Diattara, « Thierno Alassane Sall est venu rencontrer Idrissa Seck qui lui avait clairement exprimé ses positions de principe déclinées sur la base d’orientations données  par Rewmi. Il n’a jamais été question de soutenir Me Abdoulaye Wade… », soutient Yankhoba Diattara. Pour Thierno Alassane Sall, une Démocratie doit fonctionner avec des démocrates et un démocrate accepte toujours le verdict des urnes, laisse les vainqueurs gérer et apporte sa contribution positive. Pour sa part, le maire Alioune Sow considère que la page des élections est tournée depuis  longtemps et appelle les Thiessois à se retrouver  autour de l’essentiel, à unir leur forces dans l’œuvre de construction de leur cité.


A l’en croire l’acte, posé récemment par El Malick Seck, pourtant candidat Malheureux au locales, qui  vient de procéder à la réhabilitation du champ de courses, doit faire tache d’huile et inspire tous les acteurs politiques de Thiès, informe « L’As ».


Mardi 7 Avril 2015 - 13:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter