Yaya Jammeh : « Macky Sall est une marionnette… »

Le chef de l’Etat Gambien, Yaha Jammeh a dit du tout le mal qu’il pense des présidents Abdou Diouf, Abdoulaye Wade et Macky Sall. Il se prononcé lors d’une tournée qui l’a conduit à Farafenni. Seul Léopold Sédar Senghor est épargné.



Le Président Gambien Yahya Jammeh lors  d’une tournée appelée « Meet the people tour » qu’il effectue dans différentes parties de son pays a dit tout le mal qu’il pense des présidents sénégalais, d’Abdou à Macky Sall en passant par Abdoulaye Wade. Selon Jammeh, aucun des chefs d’Etat sénégalais ne lui a accordé le respect qu’il mérite.  «Macky Sall est un faux président» qui a compromis son indépendance en tant que leader. Je ne peux pas travailler avec Macky Sall. Il mord et réconforte en même temps. Il est le troisième président sénégalais avec lequel je ne peux pas collaborer. Personne ne peut me tromper », a déclaré Yahya Jammeh.
Il fait remarquer qu’il a déjà informé son homologue sénégalais que lui (Jammeh) est au courant des machinations politiques et complots sénégalais contre son régime.
Le président gambien accuse également le président Macky Sall d’avoir « orchestré de sinistres complots visant non seulement à paralyser l’économie de la Gambie, mais à susciter une révolte populaire et des problèmes contre son régime ».
Macky Sall est une marionnette de la France dira t’il aussi. Notant que c’est François Hollande qui dirige le Sénégal.
Après Macky Sall, Yahya Jammeh s’en est pris à Abdoulaye Wade. « Dès ma première rencontre avec le président Abdoulaye Wade, j’ai tout de suite su qu’il était la pire des choses qui pouvait arriver à la Gambie. Mais je l’ai prévenu de ne pas mettre sa tête sans cheveux sur mon chemin », dit-il. « Wade ne s’est jamais référé à moi comme Monsieur le Président Jammeh. Il m’appelait toujours « Toi Yahya Jammeh! Il est vraiment arrogant.»
Après Wade et Macky Sall, c’est Abdou Diouf qui en prend pour son grade. Pourtant, Jammeh reconnaît que seul Abdou Diouf semblait lui accorder un peu de respect allant même jusqu’à l’appeler Serigne bi (le marabout). Jammeh qui manifestement voulait vanter ses pouvoirs mystiques supposés affirme avoir prédit la chute d’Abdou Diouf. Je lui ai dit : « Mag ji, si tu te fais réélire, fais le tour de toute l’Afrique et nomme chaque chien après moi Yahya Jammeh». Et d’ajouter : « En fait, je lui ai aussi dit qu’il (Abdou Diouf) saurait qui est réellement Yahya Jammeh seulement quand il perdra le pouvoir», livre « Enquête »


Vendredi 13 Novembre 2015 - 07:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter