Yékini est dans la place…

C’est la fin de la saison de lutte mais notre sport national continue d’occuper la une de l’actualité. Les promoteurs montent déjà des combats et le CNG dégage des perspectives pour la rentrée prochaine. Yékini est dans la partie et c’est pour mettre beaucoup de points sur les « i ». Le chef de file de l’écurie Ndakarou était face à la presse ce jeudi.



Yékini est dans la place…
L’occasion était bonne pour répondre à Balla Gaye 2 qui est présenté comme le prochain adversaire de Yékini après la victoire du fils de Double Less sur Tyson. Pour Yékini, il est prêt à rencontrer Balla Gaye 2 car, « c’est lui qui veut me rencontrer et rencontrer Balla Gaye 2 ou Yawou Dial, c’est la même chose pour moi. Il est le challenger officiel ». Seulement l’enfant de Bassoul a son calendrier, « je veux un combat avant janvier 2012, un combat au mois de novembre ou décembre avant la campagne électorale et les élections ». Voilà pourquoi il précise qu’il ne perdra pas de temps à attendre éternellement Balla Gaye 2.

Les promoteurs les plus en vus sont sur ce combat révèle Yékini en précisant qu’il est en train de discuter avec les promoteurs comme la structure World Wrestling Roots (WWR) qu’il partage avec El Hadj Ndiaye de la 2STV mais aussi avec Luc Nicolaï et Gaston Mbengue.

Sur un éventuel soutien mystique apporté à Tyson lors de sa dernière sortie, Yékini précise « si je devais aider un lutteur, ce ne serait pas Tyson, je n’ai pas de relation avec lui et pour rien au monde, je n’aiderai un lutteur s’il n’est pas dans mon écurie » et pour rester ferme Yékini ajoute que « tous les marabouts qui ont travaillé avec Tyson ne travailleront plus avec moi ».



Jeudi 11 Août 2011 - 20:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter