Yoff Layéne: «La communauté n'a pas de diplomatie parallèle. S'il y a une à laquelle elle se réfère, c'est celle de l'Etat»

Apres le rendez-vous marquant du premier jour à Camberéne, le village de Yoff Diamalaye était le point d'achèvement de la grande mobilisation de la communauté Layéne. Dés les premières heures de la matinée du 31 mai, tous les chemins, menaient vers Yoff. Les sites d'exposition et la source d'eau bénite sont les principales attractions des fidèles.



La commémoration de l'appel, cette commémoration de l'appel perpétue, l'Appel lancé par Seydina Limamou Laye à l'âge de 40 ans à l'endroit des Hommes et Djinns. Ainsi, il se déclarait être le Mahdi attendu à la fin des temps pour restaurer l'orthodoxie musulmane.

Seydina Issa Thiaw Laye a magnifié la réussite des l'édition en parlant au nom du Khalife général, Abdoulaye Thiaw Laye. Il a tenu à faire quelque mise au point en disant que « la communauté Layéne n'a pas de diplomatie parallèle. S'il y a une diplomatie à laquelle elle se réfère, c'est celui de l'Etat Sénégalais. Ce sont des institutions élues démocratiquement et c'est une situation que la communauté respecte ».

Il a salué la délégation gouvernementale était dirigée par le ministre de l'Intérieur Abdoulaye Daouda Diallo et quelques institutions de la république comme l'Assemblée nationale et le Conseil économique, social et environnemental (Cese).
Au nom du président de la République Macky Sall, le ministre Abdoulaye Daouda Diallo, s'est réjoui de la posture du Khalife général. « C'est un des plus illustres bâtisseurs de la paix dans le monde. Khalife Abdoulaye Thiaw Laye, le Khalife est un « Ancien combattant qui a participé à la deuxième guerre mondiale et au rayonnement de l'islam dans le monde entier », rappelle le ministre.

A l'image de Touba, Tivaouane et des autres villes religieuses, Ngor Yoff, Malika Diamalaye seront dans le plan de modernisation des cités religieuses. « Elles vont bénéficier des investissements de l'Etat sur les domaines prioritaires tel que l'assainissement, la Santé, etc. », Selon Abdoulaye Daouda Diallo.




Dimanche 1 Juin 2014 - 04:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter